Alors voilà, le Salon se termine... qu'en dire: des rencontres, des contacts, un test sur les nouveautés qui me semble avoir été passé avec succès !! de beaux compliments sur mes toiles et sur mon univers ! voilà qui me rassure, ce que j'insuffle dans mon travail se ressent, mes émotions passent et communiquent parfois mieux que je ne pourrais le faire ! Mais reste un pincement au coeur, combien de temps encore pourrons nous tous tenir, nous artistes ou artisans ? certes les temps sont durs, on nous le répète bien, encore et encore, intégration complète du concept ! On prend notre travail en photo, sans parfois même nous le demander ni même nous parler ! Invisibles, partie intégrante du travail exposé ! bientôt musée ou pièces rares d'un temps où le temps avait encore une valeur, où on laissait "l'art", la création nous accompagner et nous parler.

Il m'arrive souvent de trembler, mon seul exutoire étant ma peinture, alors frémissez pinceaux, acrylique et pigments emportez avec vous mes peurs, mes dansantes muses !

Ma résistance passe aussi par une réflexion sur mon travail, pour le rendre plus accessible, le diversifier et le décliner, tout en étant fidèle à ce que je suis, cette chose fragile que l'on nomme identité, qu'elle soit visuelle ou personnelle, pour un "artiste" les deux sont une seule et même chose, un tout qui nous donne corps et nous anime. Chose déjà faite, je persiste et signe avec deux autres modèles de pochettes. Toujours à retrouver à la boutique, et toujours par ICI :

http://www.etsy.com/shop/PetiteReine

mesfevrier1

mesfevrier2

mesfevrier3

mesfevrier4

mesfevrier5